Croky Cup | RAS Monceau – RAAL (0-0)

L’aventure louviéroise en Coupe de Belgique aura duré un peu plus de 90 minutes. Sur un surface de jeu indigne des deux formations, les troupes de Frédéric Taquin se sont finalement inclinées aux tirs au but, 4-2.

Ce dimanche aux Fiestaux de Couillet, tous les éléments (ou presque) étaient rassemblés pour passer une agréable après-midi de football. Au luisant soleil venaient s’ajouter deux équipes ambitieuses et des centaines de supporters louviérois bien en voix. Pour vivre une rencontre de Croky Cup digne de ce nom, il ne manquait qu’un terrain de jeu acceptable.

À titre de comparaison, la pelouse carolo desséchée ressemblait, comme deux gouttes d’eau, à celle de Strépy-Bracquegnies. Sur pareil terrain, difficile pour les deux formations de faire valoir leur véritable niveau. De part et d’autre, sur l’ensemble de la rencontre, les occasions se sont comptées sur les doigts d’une main.

En supériorité numérique

Le seul fait majeur de la partie résidait dans l’exclusion de Traoré, suite à une faute sur Zidda, juste avant le repos. Une supériorité numérique qui n’aura, cependant, pas profité à la meute.

À l’issue du temps réglementaire, c’est la fatidique séance des tirs au but qui a désigné le vainqueur. À ce petit jeu, ce sont les Moncellois qui se sont imposés en trompant Saïgal à quatre reprises. Si Mouton et Roulez ont fait trembler les filets, Ladrière et Louagé devenaient, quant à eux, les tireurs malheureux du week-end.

À l’issue de la confrontation, Frédéric Taquin faisait grise mine :

“C’est une grosse désillusion mais je n’ai absolument rien à reprocher aux joueurs. Nous sommes tombés face à une équipe bien organisée, sur un terrain inadapté au jeu. Les Moncellois ont fait preuve de courage. À aucun moment la différence de niveau ne s’est faite ressentir entre les deux équipes. Bravo à eux pour la qualification.”

Et de conclure :

“L’état de la pelouse nous a poussé à jouer contre nature. Le verdict aurait sans doute été différent au Tivoli. Malheureusement, j’ai le sentiment d’avoir perdu mon après-midi suite à ce piètre match.”

Fort heureusement, l’élimination ne génère pas de pas de tracas majeurs. La Coupe de Belgique, nous l’avons (déjà) remportée. Il faut parfois savoir laisser l’opportunité à d’autres équipes de remporter ce fabuleux trophée.

Feuille de match

  • RAS Monceau : Lazitch, Traoré, Matteotti (75e Butkovics), Patris, Gnakpa, Lambert, Terwagne (50e Courtin Silva), Giraudon (53e Marchand), Befahy, Swen, Steens.
  • RAAL La Louvière : Saïgal, Francotte, Jonckheere, Louagé, Lazitch, Mouton, Zidda (67e Mba), Vanhecke (46e Samutondo), Ladrière, Falzone (59e Wauters), Roulez.
  • Arbitre : M. Spillemaekers.
  • Avertissements : Vanhecke, Swen, Matteotti, Ladrière.
  • Exclusion : 42e Traoré (deux jaunes).