D3 : RAAL – R. Francs Borains (1-1)

À dix contre onze durant plus d’une mi-temps, les Louviérois se sont montrés héroïques. En infériorité numérique, la meute a longtemps inquiété les Francs Borains avant de concéder un improbable but, en toute fin de rencontre.

Les sentiments étaient mitigés, à l’issu de la partie. D’un côté, les hommes de Frédéric Taquin peuvent être fiers d’eux : face à un candidat au titre sérieux et affirmé, les Vert et Blanc n’ont pas tremblé. Au contraire, les Loups ont prouvé qu’ils avaient du répondant, contre une formation talentueuse.

D’autre part, au vu de leur prestation, les Louviérois auraient mérité bien mieux qu’un partage. Et ce, même à dix, où La Louvière n’aura jamais été véritablement inquiétée. “C’est rageant car le carton rouge sorti par l’arbitre à Mouton ne lui était pas destiné”, se désolait le mentor de La Louvière. “Malgré tout, les Louviérois peuvent être fiers de leur équipe. Ce n’était pas la RAAL que je préfère mais à dix contre onze, elle a su se serrer les coudes.”

En effet, il faut plus d’une erreur pour déstabiliser un collectif louviérois hors du commun. Car c’est après l’exclusion de Mouton que Buscema a fait trembler les filets. Sur le terrain, jamais la RAAL n’a paru en infériorité numérique. Au contraire, les Francs Borains subissaient en seconde période. Le monde à l’envers : certains de leurs éléments souffraient de crampes.

L’égalisation a fait mal mais elle ne doit pas ombrager la solide prestation des Loups. Si, sur le terrain, le nul est contestable ce week-end, que la meute se rassure. Elle aura le loisir de s’illustrer dans les chiffres, au match retour.

Enfin, soulignons également le soutien massif du public du Tivoli qui durant 90 minutes a encouragé son équipe par des chants repris en chœur par toute une tribune, voire tout un stade. La Louvière renaît de ses cendres !

Feuille de match

  • RAAL La Louvière : Dewolf, Van Ophalvens, Jonckheere, Samutondo (80e Tardio), Louagé, Maeyens, Phiri, Mouton, Franco (57e Wauters), Buscema (73e Fabry), Roulez.
  • R. Francs Borains : Corbeau, Vanderlin (82e El Barkaoui), Lai, Makota, Chaabi (65e Gangai), Botoko, Mendy, Mene, Dahmani, Renquin, Kobon.
  • Arbitre : M. Abdessedik.
  • Avertissements : Kobon, Renquin, Phiri.
  • Exclusion : 42e Mouton (deux jaunes).
  • Les buts : 45e Buscema (1-0), 87e El Barkaoui.