Jeunes : les résultats du week-end

Un week-end très light pour les équipes de la Wolves Academy. Au total, seulement trois équipes étaient sur le pont pour une journée de championnat supplémentaire. Bilan : une victoire, un partage et une défaite.

Opposés à nos voisins de du CS Entité Manageoise, les Espoirs ont partagé l’enjeu sur un score vierge, 0-0. En revanche, les U14 se sont imposés dans une rencontre spectaculaire( 4-2) alors que les U17, dans un autre derby face au Stade Brainois, se sont inclinés.

U14 :

RAAL La Louvière 4-2 RAF Franchimontois

  • RAAL La Louvière : Pourbaix, Cakir, Driessens,  Kalala, Kaji, Messina, Cippone, Filice, Kabeya, Pottiez, Covelli, Toutouh, Welter, Willocq, Zyberi.

U17 :

R. Stade Brainois 2-1 RAAL La Louvière

  • RAAL La Louvière : Lequenne, Engbwang, Van Dyck, Testolin, Fernandez, Pacca, Kanda Kalala, Salatino, Turi, Alin, Liban, Brichard, Mazzocco.

Damien Cavallo revient sur la défaite des siens : ” Nous avons proposé un jeu au sol mais nous sommes tombés sur une équipe de Braine très organisée et très présente dans les duels”, lance-t-il.
“Alors que la partie était équilibrée, nous payons cash une première erreur défensive. Au retour des vestiaires, nous entamons la deuxième partie de la rencontre avec plus de détermination mais une nouvelle mésentente nous coûte un deuxième but. Nous parvenons tout de même à réduire le score face à une formation clairement mieux organisée que nous.”

Espoirs :

RAAL La Louvière 0-0 CS Entité Manageoise

RAAL La Louvière : Buisseret, Fragapane (75e Musolino), Bongiovanni, Vanden Berghe (70e Kavungu Kembo), Ngiamba, Di Sciacca, Sardo, Bagnoli (60e Piro), Servais, Perreira, Debelic.

“En première période, nous avons été en mesure de nous procurer quelques opportunités mais nous avons manqué de justesse et de lucidité à la finition. La seconde période était très stérile de notre part, nous n’avons pas su animer le match de manière offensive comme à l’accoutumée. Il nous a manqué d’animation. Pour preuve, le score reflète malheureusement notre prestation”, constate Rémy Di Nolfo.

“Le mérite revient aussi à l’équipe manageoise qui a fait preuve de solidarité collective et qui a su exploiter au mieux leurs qualités individuelles. Nous avons maintenant un break de trois semaines, il y aura des matchs amicaux. Nous en profiterons pour travailler davantage avec l’objectif de terminer la saison de la meilleure des façons.”