Présentation : RAAL – CSE Manage

Émotionnellement, la semaine a été particulière à La Louvière. En plus d’avoir concédé son premier revers de la saison, la meute a fait face à une crise. Mais les Loups ne se laisseront certainement pas abattre.

C’est au Tivoli, face à l’Entité Manageoise, que la RAAL débutera une intense série de derbies. Difficile de faire abstraction du contexte pour préparer la confrontation face aux Verriers. Néanmoins, ce n’est pas une défaite qui doit remettre en question un travail de longue haleine. “Sur le plan sportif, la défaite aux Francs Borains est justifiée”, estime Frédéric Taquin. “Ce premier revers devait arriver à un moment ou un autre.”

Même après une situation négative, le mentor en tire du positif. Les événements de samedi dernier ont eu le don de booster le coach. “Si les incidents sont déplorables, la ville et le club ont toutefois été salis. Aujourd’hui, je me sens encore plus Louviérois. Plus que jamais, je suis attaché à cette région.” Prêt à aller de l’avant, le T1 des Loups a remis ses joueurs en selle. “Nous devons relever la tête face à une très bonne équipe de Manage.”

La sélection

Contre les Verriers, la meute évoluera sans Mouton (suspend), ni Becker, ni Tardio (blessés). L’entraîneur des Vert et Blanc a retenu seize noms pour la première de l’année au Tivoli : De Wolf, Saïgal, Bombart, Buscema, Franco, Jonckheere, Kano, Louagé, Maeyens, Phiri, Roulez, Samutondo, Vanhecke, Van Ophalvens, Wauters et Zidda.

L’adversaire

Le Cercle Sportif Entité Manageoise est né en 1976, sous le nom de Cercle Sportif Faytois. Quelques années plus tard, le matricule 8470 changera de dénomination pour devenir le CS Fayt-Manage. Dans la foulée, un dernier changement sera apporté : le nom actuel du CS Entité Manageoise est adopté.

Depuis de nombreuses saisons, les Verriers du Scailmont représentent une valeur sûre dans le microcosme du football régional. Avant de s’inviter en D3 amateurs au terme d’une saison 2015-2016 exceptionnelle au sein de l’élite provincial (2e, 55 points et promu via le tour final), le club du président Carmelo Di Natale s’est construit sereinement, en privilégiant l’expérience et la jeunesse. Le résultat est aujourd’hui séduisant : le CSE Manage fait bien mieux que se défendre au niveau national. Avec un peu plus de réussite, le club pourrait même revendiquer une poignée de places en plus, au classement général.

Dans leur rang, les Verriers comptent plusieurs éléments ayant transité par La Louvière. Ainsi, Jean-Louis D’Achille a été l’un des artisans de la montée du matricule 93 en deuxième division, au terme de la saison 1993-1994, tandis que Jérôme Hubaut, Romuald Strypens, Romain Delaby, Nicolas Renda et autres Hakan Oztürk (pour ne citer qu’eux) sont des noms qui parlent à l’ensemble des supporters des Loups. Le derby du Centre de ce 20 janvier n’a jamais aussi bien porté son nom.

Le programme de la journée

  • Samedi :

RAAL La Louvière – CS Entité Manageoise

RFC Spy – R. Francs Borains

RES Couvin-Mariembourg – RJS Tamines

R. Albert Quévy-Mons – R. Stade Brainois

  • Dimanche :

RRC Waterloo – RFC Tournai

US Solrézienne – RJ Entente Binchoise

Léopold FC – CS Onhaye

FC Ganshoren – RJ Wavre

En pratique