D2 | RE Durbuy – RAAL (2-1)

Match après match, La Louvière ne cesse de répéter les erreurs des semaines précédentes. À un quart d’heure du terme, la meute était encore aux commandes… avant de perdre pied et de s’incliner, en l’espace de six minutes.

Avant la rencontre, les Durbuysiens se classaient à la sixième place du général et totalisait cinq unités de plus que les Louviérois. En décrochant un succès, la meute avait l’occasion de s’imposer dans la première partie de tableau et de revenir à deux unités de son adversaire du jour.

Grâce à un penalty converti par Ladrière (0-1) et une maîtrise totale du premier acte, les Centraux réalisaient la bonne opération du week-end. Au repos, le score aurait pu être bien plus sévère. Certains diraient même que le match aurait dû être plié avant les citrons. D’autant qu’avant et après la pause, les filets auraient pu trembler à plusieurs reprises suite à des tentatives de Debelic ou Roulez.

Michaël Roulez : “Nous pensions avoir fait le plus difficile en ouvrant la marque. Mais, tout comme le week-end dernier, nous avons commencé à reculer.”

Mais en D2 amateurs, les victoires se dessinent aux buts et non au nombre d’occasions. Si bien qu’à un quart d’heure du terme, Mathieu réduisait à néant l’excellent travail des Loups (1-1). Comme si cela ne suffisait pas, un penalty accordé par l’homme en noir transformait une après-midi de rêve en cauchemar. Bailly, l’attaquant des Sangliers originaire de… La Louvière, crucifiait De Wolf. Pour la RAAL, c’était Halloween avant l’heure. Effrayant.


  • RE Durbuy : Genchi, Dongala, Vanderlin, Bernard (75e A. Mathieu), Bosman, J. Mathieu, François, Bury (87e Diansangu), Guilmi (89e El Farsi), Bailly, Tibor.
  • RAAL La Louvière : De Wolf, Francotte, Jonckheere, Samutondo, Van Ophalvens, Mouton, Vanhecke, Roman (53e Debelic), Louagé, Ladrière (80e Zidda), Roulez.
  • Arbitre : M. Boeur.
  • Avertissements : Vanhecke, Samutondo.
  • Buts : 42e Ladrière sur penalty (0-1), 76e J. Mathieu (1-1), 82e Bailly sur penalty (2-1).