Futsal | Les U17 sauvent le week-end

Aïe. Aïe. Aïe. Pour la troisième fois consécutive, les troupes de Fabrizio Valdemi se sont inclinées. Cette fois, c’est à domicile que la RAAL Futsal a chuté. Vendredi soir, la meute s’est inclinée face au Celtic Châtelineau, 3-6.

À l’issue de la rencontre, Fabrizio Valdemi affichait la tête des mauvais jours. “Avec trois pions importants de mon échiquier sur la touche et deux autres seulement à 70 ou 80 % de leurs capacités, c’est difficile”, pestait le mentor des Vert et Blanc. “Surtout contre des équipes comme Gand ou Châtelineau qui, elles, ne manquent pas d’envie.”

Scénario rocambolesque en U17

Même son de cloche chez Alessandro Ciciretti : “Rien n’a été bon”, résume-t-il. “On ne parle pas de crise car l’objectif reste le maintien. Nous sommes toujours en course mais il convient d’opérer une importante remise en question.” Pour un week-end de plus, la satisfaction se trouvait du côté des jeunes.

Opposés à Morlanwelz, les U17 ont été les auteurs d’un match exceptionnel, digne des plus belles heures du futsal. Score final : 5-5 dont six buts ont été inscrits dans les… 120 dernières secondes de la partie. La prestation de Matteo Lettieri, de retour de blessure et auteur d’un quintuplé, mérite d’être soulignée au même titre que l’ambiance fair-play régnant autour du derby entre Sushis et Loups !