Futsal | Un départ en fanfare

Forte de sa montée au deuxième échelon national, la section futsal de la RAAL prépare sereinement la seconde saison de son histoire. Le tout, en s’appuyant sur une structure de plus en plus ambitieuse et une école de jeunes naissante.

Dans les chiffres, la préparation de la RAAL Futsal peut sembler scabreuse avec plusieurs défaites à la clé. “Il s’agissait de quatre clubs de D1 et du finaliste de la dernière Coupe de Belgique, tempère Alessandro Ciciretti, responsable du futsal. “Nous avons déjà constaté que notre niveau s’était élevé par rapport à la saison dernière. C’est notamment grâce à ces matchs contre de belles écuries de D1.” D’ailleurs, la meute de Fabrizio Valdemi n’a pas tremblé face au Spartak Gent (1-5), en coupe.

En filigrane, la nouvelle saison du club s’annonce positivement. Installé dans le hall omnisports de Strépy-Bracquegnies pour leurs matchs à domicile (mais aussi à l’Athénée Provincial de La Louvière et à la salle des Ascenseurs de Thieu), les Loups viseront le maintien en D2 “même si nous avons un groupe pour créer de grosses surprises”, sourit Ciciretti. “L’accession à l’échelon supérieur nécessitait la création d’une école de jeunes (U15, U17 et U21). Cela nous permet de découvrir les jeunes talents de la région. Ils seront en plus encadrés par un manager sportif d’expérience, en la personne de Miguel Eeckhout.”

U15 et U17 : un départ magistraal

Le week-end dernier, les catégories U15 et U17 étaient enfin de sortie. “Nos U17 ont joués un match amical face à Roselies. Dominateurs durant la majeure partie de la rencontre, même s’il leur reste encore beaucoup à apprendre, nos joueurs l’emportent 2-3″, commente la section futsal. Antenucci (x2) et Suy sont les buteurs verts et blancs.

Même son de cloche pour les U15. “Ils représentent pourtant un groupe restreint de six joueurs. Pour le premier match de championnat, ils ont signé leur première victoire face à Morlanwelz, soit l’une des meilleures écoles de jeunes du pays. Victoire 4-3, avec des buts de Capobianco (x2), Potenza et Fondu.” Un départ magistraal !