Interview | Mathias, d’une meute à l’autre

Depuis la reprise, Mathias Francotte a déjà été en mesure de montrer l’étendue de son talent. Passé par l’URLC le temps d’une saison, l’arrière gauche a retrouvé ses anciens coéquipiers samedi dernier, dans le derby du Tivoli.

Passé par Haine-Saint-Pierre, La Louvière, Mons, Anderlecht et Courtrai avant de rejoindre les rangs de l’URLC et maintenant de la RAAL, Mathias Francotte a emmagasiné plusieurs expériences.  “J’ai de nombreux bons souvenirs. Je pense aux tournois internationaux avec Anderlecht mais aussi à la préparation avec l’équipe première de Courtrai”, lance-t-il.

S’il était trop jeune pour se souvenir de son premier passage à la RAAL, Francotte n’a jamais perdu de vue le club aux quatre lettres magiques. “Je suis très heureux de faire partie de ce nouveau projet avec des gars qui partagent des valeurs identiques aux miennes.”

J’ai des amis dans les rangs de l’URLC mais dans le football, c’est comme ça : durant les 90 minutes, les amis ne comptent plus. L’important, c’est de jouer.

Samedi dernier, les Loups affrontaient d’autres Loups, les ex-Pierrots du matricule 213. Une rencontre qui a permis au défenseur vert et blanc de retrouver ses anciens coéquipiers. “J’ai des amis dans le rang adverse mais dans le football, c’est comme ça : durant les 90 minutes, les amis ne comptent plus. L’important, c’est de jouer.” Dommage que les retrouvailles n’aient pas été couronnées de succès pour Mathias. Ce n’est que partie remise.