D2 | RAAL – RRC Hamoir (2-2)

Après une victoire aux Boscailles de Walhain, les Loups accueillaient les Rats d’Hamoir au Tivoli.  Une seule mission : celle  d’empocher trois unités supplémentaires. Et malgré un avantage de deux buts, la RAAL a dû déchanter.

La fin de la première période arrive à grands pas lorsque, suite à un coup de coin donné par Ladrière, la hargne, l’envie et la force de Mouton percutent le ballon d’un coup de casque. Les filets tremblent, c’est 1-0. C’est à ce moment que tout un stade se lève et se libère. Il faut dire qu’avant cette ouverture du score, la physionomie des rencontres précédentes se profilait avec des actions bien menées qui ne permettaient toutefois pas aux Loups de prendre, une nouvelle fois méritoirement, l’avantage au compteur.

Au retour des vestiaires, la meute de Frédéric Taquin surfe sur le positivisme du but inscrit profitant des espaces laissés par les Rats. Une fois par Roulez, une fois par Debelic, le score aurait pu encore évoluer. Au lieu de ça, les Loups se font peur. Comme l’abeille, Le Loup sait piquer au bon moment. Ladrière file seul au but et ne tremble pas face à Biersard, c’est 2-0.

Alors que la soirée aurait pu être parfaite, à huit minutes de la fin de la rencontre, Hamoir réduit l’écart par Dessart. Pire encore, les Rats parviennent à égaliser quelques secondes après la réduction du score. La suite ? Un chrono qui défile à grande vitesse, de l’incompréhension et un résultat qui ne bouge plus. Au coup de sifflet final, la déception était légitime. C’est la dure loi de la D2.

  • RAAL La Louvière : De Wolf, Francotte, Jonckheere, Samutondo, Van Ophalvens, Mouton, Vanhecke (72e Roman), Phiri, Debelic (63e Franco), Ladrière, Roulez (77e Falzone).
  • RRC Hamoir : Biersard, Lahaque, Legros, Yilmaz, Biscotti, Timmermans, Adompal, Doneux, Alaimo, Ceylan, Dessart.
  • Arbitre : M. Christien.
  • Avertissements : Roulez, Samutondo, Ladrière.
  • Buts : 41e Mouton (1-0), 68e Ladrière (2-0), 84e Dessart (2-1), 86e Dessart (2-2).