Futsal | Un revers dans la capitale

S’ils ne sont plus qu’à quelques points de savourer officiellement leur maintien en D2, les Loups du Centre ont manqué leur face-à-face contre les Aigles de la Capitale. Vendredi soir, la RAAL Futsal s’est inclinée face à The Eagles Bruxelles.

Sur le papier, l’affiche du week-end semblait disproportionnée. Aux portes du quatuor de tête, la RAAL Futsal défiait une formation classée dans la zone rouge de l’antichambre de l’élite. Pourtant, la meute de Fabrizio Valdemi s’est faite surprendre par une formation bruxelloise déterminée à arracher son maintien.

Par rapport au match aller, on s’est fait surprendre par une équipe complètement différente”, explique Alessandro Ciciretti. “Avec ce groupe, The Eagles Bruxelles a d’ailleurs aligné un 15 sur 15.” Toutefois, cela ne justifie pas le revers. En dépit du score final (9-6), ce sont bien les Verts qui ont dominé les débats.

Et c’est bien cela qui a été le plus frustrant pour la RAAL : “À force d’être dominateur et d’essayer de marquer, nous avons été pris en contre. Et puis, ce sont également les risques lorsqu’on évolue avec un gardien volant.” En dépit du revers, soulignons la belle prestation de Jimmy Trapani, auteur d’un but et de quatre passes décisives.

Pour les Centraux, la prochaine échéance est fixée au vendredi 15 mars, en déplacement au Celtic Avellino Châtelineau. Il reste désormais six matchs à la section futsal pour finir le championnat dans le haut du panier et atteindre l’objectif fixé dernièrement : le quatuor de tête.