Interview | Taquin : “Comptez sur nous”

C’est reparti pour un tour. Ce samedi 25 août, La Louvière retrouve le Tivoli. À quelques instants d’affronter Visé pour le coup d’envoi de la saison, Frédéric Taquin préface la première saison de la meute en D2 amateurs.

Frédéric, quel est votre sentiment à l’aube de la reprise du championnat ?

  • Même si le retour à la compétition s’annonce intense avec trois grosses affiches lors des trois premières journées (Visé, Olympic et La Louvière Centre), je suis relativement confiant. Durant la préparation, j’ai perçu beaucoup d’implication de la part du groupe. L’équipe est montée crescendo. Elle est désormais prête pour la première journée.

Pourtant, cet été, les conditions d’entraînement ont été particulières.

  • Cela n’a pas été évident. Sur l’ensemble de la préparation, nous nous sommes entraînés sur quatre sites différents : d’Ecaussinnes à Strépy-Bracquegnies, en passant par le Tivoli et Ransart. En matière d’organisation, ce fut très compliqué, plus encore que la saison écoulée. De plus, les conditions climatiques n’ont pas simplifié la tâche. Sur des surfaces de jeu chaotiques où les terrains sont très durs, il est peu aisé de développer son football.

Des transferts ? Sauf blessure grave, notre mercato est terminé. Je préfère faire confiance à mon groupe plutôt que de réaliser quatorze transferts entrants ou sortants.

Certains critiquent les résultats amicaux de l’équipe. Une réaction ?

  • Il est plutôt ridicule de juger une équipe sur sa préparation. Les joutes amicales servent avant tout à préparer la saison qui se profile, à essayer de nouvelles choses. De plus, le bilan de cette année est similaire à celui de la saison écoulée, avec cinq victoires, deux partages et deux défaites. La petite déception, c’est cette élimination prématurée en Coupe de Belgique, aux tirs au but, contre Monceau. C’est dommage car nous aurions aimé affronter une équipe de D2 amateurs au tour suivant. Cela dit, que les plus sceptiques se rassurent, nous serons compétitifs au moment opportun.

Le mercato s’achève le 31 août. Celui de la RAAL est-il bouclé ?

  • Sauf blessure grave, notre mercato est terminé. Je préfère faire confiance à mon groupe plutôt que de réaliser quatorze transferts entrants ou sortants. À l’heure de débuter le championnat, j’adresse un message à nos supporters : vous pouvez compter sur nous. Les Loups sont prêts.