Jeunes : les résultats du week-end

Alors que les U19 étaient à une rencontre de remporter le championnat, le choc face à La Louvière Centre leur a été fatal. Les protégés de Philippe Maes participeront cependant aux play-offs.

Les U17, pour leur première rencontre de l’année civile, ont brillé alors que les autres équipes de la Wolves Academy ont rencontré quelques difficultés. À noter : le partage des Espoirs permet aux troupes de Rémy Di Nolfo de rester en tête.

U14 :

R. Francs Borains 3-1 RAAL La Louvière

  • RAAL La Louvière : Pourbaix, Mombaerts, Driessens, Kalala, Kajji, Messina, Filice, Kabeya, Pottiez, Covelli, Toutouh, Welter, Willocq, Zyberi.

Roberto Franco, coach des U14, revient sur la rencontre : “Match à deux visages pour nos U14”, lance-t-il. “Une première mi-temps très timide. Le niveau et l’esprit d’entreprise n’était pas au beau fixe. Le terrain était impraticable et l’adversaire procédait par longs ballons. La deuxième période était plus posée et la volonté de gagner s’est fait ressentir avec une domination de nos Louveteaux avec un but inscrit et un nombre plus élevé d’occasions.”

 U15 :

R. Francs Borains 1-0 RAAL La Louvière

  • RAAL La Louvière : Verlinden, Lombardo, Ringoir, Devos, Bilwani, Ciccarelli, Hecq, Raymaker, Morelli, Innangi, Pillitteri, Arbelo Rodriguez.

“Belle prestation malgré la défaite”, expliquait le coach à l’issue de la rencontre. “Un bon bloc solide. Malheureusement, nous parvenons à créer quelques occasions mais nous ne parvenons pas à concrétiser. J’ai apprécié la mentalité et le courage de mes troupes.”

U16 :

RAAL La Louvière 3-4 CS Entité Manageoise

  • RAAL La Louvière : Staquet, De Bonte, Sibiliano, Davister, Petrinolis, Profetto, Van Dyck, Crame, Arbelo Rodriguez, Levante, Guillot, Frere, Kiss Fodor, Gava, Croci.

“Match difficile face à une équipe surmotivée et des conditions peu évidentes”, ont été les premières paroles du coach, Jérémy Antenucci. “Nous avons fait face à un début de match compliqué où nous encaissons après cinq minutes de jeu sur un très bon travail du flanc adverse. Nous réagissons et nous revenons à 1-1 sur une phase arrêtée. Malheureusement Manage nous suit dans la lancée et reprend l’avantage aussi vite. Un penalty arrêté par notre portier permet de maintenir nos espérances mais en seconde période, nous avons un quart d’heure de flottement ce qui porte le score à 4-1. Nous revenons à 3-4 et malgré vingt dernières minutes, nous n’avons pas réussi à égaliser.”

U17 :

RAAL La Louvière  4-1 UE Estinnoise

RAAL La Louvière : Lequenne, Engbwang Abessolo, Malengreaux, Greco, Testolin, Fernandez, Pacca, Salatino, Turi, Alin, Liban, Brichard, Mazzocco.

Damien Cavallo revient sur la prestation de ses hommes : “Une équipe séduisante, une mentalité et un groupe à mettre à l’honneur”, commente-t-il. “Un travail physique qui commence à payer. J’ignore si c’est la trêve où s’il s’agit d’un autre facteur mais c’est encourageant.”

U19 :

UR La Louvière Centre 2-1 RAAL La Louvière

RAAL La Louvière : Buisseret, Sacré, Cherifi, Nave, Pambou, Ripet, Morinello, Bruno, Cardella, Pegoretti, Eboko, Thiran, Dujardin, Vanmaele, Bagnoli, Kavungu Kembo.

“Notre championnat Interprovincial Hainaut s’est terminé face à l’URLC”, souligne Philippe Maes. “18 matchs, 12 victoires pour un total de 37 points et une deuxième place au classement général. Je remercie tous les joueurs. Bravo à tous pour leur implication à chaque entraînement, leur motivation à chaque rencontre. Nous avons raté le titre car nous sommes tombés sur une équipe de La Louvière Centre qui en voulait dix fois plus et qui était supérieure dans tous secteurs. Les play-offs nous attendent, on se remet au travail et qui sait… peut-être le titre de champion Interprovincial version wallonne sera pour nous.”

Espoirs :

RAAL La Louvière 1-1 RW Walhain CG

RAAL La Louvière : Bettega, Musolino, Kembo, Servais, Ngiamba, Di Sciacca, Piro (64e Pambou), Perreira, Sardo, Debelic, Ripet (75e Bagnoli).

“Contre une équipe de Walhain composée de pas moins de neuf éléments de l’équipe A, ce fût un excellent test que mon équipe a largement réussi”, commentait Rémy Di Nolfo. “Nous avons dominé la partie grâce à une très bonne organisation et des reconversions parfaitement réalisées. Nous pouvons mener par 2 ou 3-0 à la pause. Nous avons juste pêché dans le dernier geste mais je ne peux rien reprocher à mes garçons tant la débauche d’énergie dans le pressing et dans les lignes de courses ont été énormes”, ajoutait-il.

“Début de seconde période, dans une des seules incursions de Walhain dans notre rectangle, un centre devant le but pousse Musolino à la faute en scorant dans son but. Avec une réaction immédiate et quelques occasions plus tard, Debelic frappe à l’entrée du rectangle et trouve le petit filet. Rien ne changera en fin de match. J’ai beaucoup de satisfactions suite à cette partie et j’espère que nous continuerons de la sorte la semaine prochaine face à Manage.”