Mercato | Ladrière de retour au Tivoli

Une nouvelle recrue s’invite parmi la meute. Après l’officialisation de Malory Roman, c’est désormais au tour de Benoît Ladrière de confirmer sa signature dans le Centre. Pour le joueur originaire de Feluy, c’est un retour aux sources.

Des Loups de Châtelet-Farciennes à ceux de La Louvière, il n’y a qu’un pas… que Benoît Ladrière a décidé de franchir. “C’est un peu un retour aux sources”, confie la nouvelle recrue verte et blanche. “En effet, après avoir été formé à Anderlecht jusqu’à mes 17 ans, j’ai posé mes valises à la RAAL. C’est d’ailleurs avec le matricule 93 que j’ai joué mon premier match en première division lors de la saison 2005-2006.”

Malgré le passage du club de la D1 à la D3 au terme d’un sordide exercice, Ladrière est resté au Tivoli. “Lors de la seconde saison en D3, nous avions longuement lutté pour le titre”, se souvient-il. “Par après, j’ai successivement évolué à La Gantoise, Tubize, Waasland-Beveren, Avellino, Maasmechelen et Pepingen. Après quoi, j’ai décidé de me tourner vers Châtelet-Farciennes où l’objectif de la saison, à savoir le maintien, a été atteint récemment.”

Au Tivoli, le joueur va retrouver un environnement et des fans qu’il connaît bien. “J’ai envie de me poser, de m’engager pour du long terme. Je suis conscient que la RAAL est le club dont la marge de progression sera la plus grande.” Bienvenue parmi les Loups, Benoît !