Présentation : RES Couvin – RAAL

Une semaine après la folle victoire face au RRC Waterloo (4-3), la RAAL La Louvière défie le RES Couvin-Mariembourg pour un nouveau duel du haut de tableau. L’enjeu du week-end : le gain de la première tranche.

Au Tivoli, personne n’a encore évoqué l’éventualité de décrocher la première tranche, au premier tiers de la compétition. Pourtant, l’exploit est bel et bien réalisable. Mais avant de s’avancer et de s’intéresser aux résultats des concurrents directs, les Louviérois savent qu’ils doivent accomplir leur mission, sur le terrain.

Face à un adversaire redoutable, relégué de D2 amateurs mais déjà candidat à la remontée, la meute devra livrer une bataille intense au stade du Roi Soleil de Mariembourg. Le rendez-vous est pris ce dimanche, dès 15 heures, pour la dixième rencontre de championnat.

La sélection

Pas de chance pour Zidda : de retour de blessure, le joueur n’est pas encore au top de sa forme pour affronter son ancien club. À l’instar de Bombart, Debelic et Vanden Berghe, il évoluera avec les Espoirs ce samedi contre Waterloo.

De son côté, l’entraîneur louviérois a retenu un groupe de 15 joueurs pour affronter Couvin-Mariembourg : De Wolf, Saïgal, Buscema, Franco, Louagé, Jonckheere, Kano, Maeyens, Phiri, Roulez, Samutondo, Tardio, Vanhecke, Van Ophalvens et Wauters.

L’adversaire

En fin de saison dernière, la Royale Entente Sportive Couvin-Mariembourg était reléguée de D2 en D3 amateurs à la surprise générale. Avec 33 unités au compteur, la formation a prouvé à plus d’une reprise qu’elle aurait mérité de renouveler son bail dans l’antichambre de l’élite.

La culbute n’a, cependant, pas eu le don de refroidir les ardeurs de la RES. Après neuf journées de championnat, les Couvinois répondent présents sur les pelouses de la D3 amateurs. Avec un noyau renforcé, l’équipe figure parmi les candidats au titre. Si l’on excepte la contre-performance de la semaine dernière contre Solre (2-2), la formation d’Olivier Defresne reste impressionnante.

Entre la RES et la RAAL, Diego Zidda n’est pas le seul trait d’union. Un certain Steve Vanhorick, ancien joueur emblématique de La Louvière et pion essentiel du matricule 94, a effectué le trajet inverse. Aujourd’hui à Couvin-Mariembourg, le sympathique joueur carolo n’a qu’une envie : faire trembler un club auquel il est resté très attaché.

Le programme de la journée

  • RJS Tamines – RJ Wavre
  • RFC Tournai – Léopold FC
  • R. Stade Brainois – CS Onhaye
  • CS Entité Manageoise – FC Ganshoren
  • RJ Entente Binchoise – R. Francs Borains
  • RRC Waterloo – RFC Spy
  • R. Albert Quévy-Mons – US Solrézienne
  • RES Couvin-Mariembourg – RAAL La Louvière

En pratique

  • RES Couvin-Mariembourg – RAAL La Louvière
  • Stade du Roi Soleil – Rue du Roi Soleil, à Mariembourg.
  • Direct à suivre sur Twitter, but par but sur Facebook.
  • Après discussions entre dirigeants et supporters, le prix des places est fixé à 8 euros.