Croky Cup | Antwerp – RAAL (2-1)

Sortis de leur trêve forcée, les Loups ont fait mieux que se défendre face au dernier vainqueur de la Coupe de Belgique. Eliminée avec les honneurs, la meute n’a rien à se reprocher. Durant 90 minutes, la RAAL a fait rêver toute une région.

Cette confrontation face à une prestigieuse formation de Pro League, les Centraux l’attendaient depuis des années. En dépit du contexte, particulièrement difficile pour le football amateur, La Louvière a démontré qu’elle était toujours capable de rivaliser avec un adversaire de haut niveau. Certes, la RAAL s’est inclinée mais elle est tombée avec les honneurs, après un parcours remarquable(ment semé d’embuches).

Si les Verts se sont montrés plus frileux durant le premier acte, offrant plusieurs opportunités aux locaux, ils restaient néanmoins dans le match grâce aux interventions de Libertiaux. Menés au repos sur un but de Mbenza, les Louviérois étaient légitimement en mesure d’espérer inverser la tendance après les citrons. Jusque-là, jamais la meute n’a paru ridicule face au dauphin (!) de Bruges.

Une grande soirée de football

A l’heure de jeu, un coup-franc accordé aux visiteurs devenaient décisifs. D’une reprise de volée à l’entrée du grand rectangle, Lazitch offrait l’euphorie et une égalisation méritée aux Centraux. Jusqu’au second but anversois signé De Laet, il n’y en avait d’ailleurs plus que pour les Loups, alors capables de créer la surprise contre la révélation de la saison en Pro League et le 16e de finaliste de l’Europa League.

“On est déçu du résultat mais pas de la manière. On aurait pu se contenter de défendre, de faire bloc. Au contraire, on est venu à l’Antwerp avec de l’ambition. On a joué notre football : pressing, possession, verticalité”, commentait Frédéric Taquin. “On est constamment allé de l’avant. Je suis très fier de mon groupe, qui ne s’est entraîné que quatre semaines, dans des conditions difficiles, pour préparer ce match.”

Opposée à l’une des meilleures équipes du pays – qui n’a fait la différence qu’après les montées au jeu de Lamkel Zé, Lukaku et Refaelov – La Louvière a démontré qu’elle pouvait encore raisonner à l’échelle nationale, de la plus belle des manières. En Croky Cup, les troupes de Franky Vercauteren ne sont pas passées par la petite porte, c’est la RAAL qui est sortie par la grande. Bravo, les Loups. Vous êtes notre fierté !

Mario Cordisco


  • R. Antwerp FC : De Wolf, Seck, Gelin (63e Batubinskia), De Laet, De Pauw, Verstraete, De Sart (75e Lamkel Zé), Miyoshi (63e Refaelov), Ampomah (77e Gerkens), Mbenza (63e Lukaku), Avenatti.
  • RAAL La Louvière : Libertiaux, Kamneng Djoum, Lazitch, Calant, Francotte, Matoka (83e Galvez Lopez), Louagé, Vanhecke, Franco (76e Wildemeersch), Azevedo (76e Wallaert), Henri (83e Crame).
  • Arbitre : M. Debeuckelaere.
  • Avertissements : Francotte, Ampomah, Calant.
  • Buts : 21e Mbenza (1-0), 58e Lazitch (1-1), 75e De Laet (2-1).

Actualités similaires