Futsal : Florya Genk – RAAL (7-5)

Ambitieuse à l’heure de se rendre dans le Limbourg pour espérer lancer pleinement la saison, la RAAL Futsal doit déchanter. Dans des conditions difficiles, les Vert et Blanc sont repartis bredouilles de Genk.

C’est une soirée à oublier pour les troupes de Fabrizio Valdemi. Arrivés à la hâte du côté de Genk, les Loups ont débuté la partie en mode mineur : “Notre car a eu du retard. Nous sommes arrivés cinq minutes avant le coup d’envoi dans le Limbourg et, fort logiquement, les conditions n’étaient pas réunies pour débuter la rencontre de manière optimale”, explique Alessandro Ciciretti.

À telle enseigne que les locaux menaient déjà 6 à 1 à la mi-temps, malgré un jeu peu chatoyant : “Nos adversaires n’ont imposé aucun rythme. Ca jouait à du 3km/heure. Quant à nous, on a pas trop su imposer notre jeu. Qui plus est, la chance a tourné en faveur des Limbourgeois durant 10 minutes. Ils avaient tous les contres favorables. Je n’avais jamais vu ça. Ce fut tout simplement une première période catastrophique”, ajoute Alessandro, dépité.

Il manque le déclic

C’est durant le second acte que la RAAL Futsal est parvenue à ses automatismes : “On revient à 6-5 en jouant avec un gardien volant. Mais la chance n’était vraiment pas de notre côté. Il nous manque ce déclic pour lancer notre saison. C’est rageant car sur les 3 premiers matches de championnat, à aucun moment nous nous sommes sentis inférieurs à l’équipe en face. Mais nous devons composer avec des joueurs blessés. Je le répète, la roue devrait tourner pour nous mi-octobre”, relativise Alessandro.

Feuille de match

  • Florya Genk : Vacca, Tapa, Cifci, Alkis, Güvenç, Karakaya, Candelma, Akkiran.
  • RAAL La Louvière Futsal : Deprez, Infantino, Menfroid, Ramdani, Ciciretti, Mastroberti, Doclot, M. Valdemi, Colavita, Pasetto.
  • Les buteurs louviérois : M. Valdemi (x3), Mastroberti, Ramdani.